Le groupe Dômes Pharma soutient l’association « Gamelles Pleines »

Pour leurs voeux, Dômes Pharma et les Laboratoires Auvex ont sélectionné une image de l’association « Gamelles Pleines  » qui lutte contre l’exclusion sociale en agissant à travers la dimension animale, car c’est souvent le dernier lien social des plus vulnérable. En apportant un soutien financier à l’association, le groupe Dômes Pharma a souhaité mettre en pratique son slogan « Linked by Nature » et souhaite à tous une année pleine de bienveillance.

Une association qui a du chien

Fondée en 2008 par Yohann SEVERE, l’association Gamelles Pleines aide les plus pauvres à s’occuper de leur compagnon. Le chien est une aide pour l’homme, il apporte une multitude d’avantages. Dans la précarité, ces bénéfices sont véritablement décuplés. La simple présence d’un animal est ensuite transformée en outil d’accompagnement et en levier d’insertion.
Les bénévoles de l’association se réunissent régulièrement et écoutent les sans-abri. Il s’agit avant tout d’un travail d’équipe avec les acteurs sociaux, afin que les animaux puissent être pleinement intégrés dans l’assistance sociale. C’est ainsi que l’association permet à ces personnes désocialisées de s’appuyer sur 4 jambes pour se lever.

Chaque année, des campagnes de soins, de vaccination et de stérilisation sont organisées avec des partenaires vétérinaires et des campagnes d’information et d’éducation canine sont mises en place pour encourager l’accueil des chiens dans les structures d’hébergement d’urgence et les centres de jour. En 8 ans, « Gamelles Pleines » est devenue une ressource précieuse pour les structures et les travailleurs sociaux qui travaillent à la réinsertion de l’homme et de son chien.

Des clichés pour lutter contre les clichés

Chaque année en janvier, « Gamelles Pleines » mobilise des bénévoles, coiffeurs, barbiers, toiletteurs, éducateurs canins, musiciens et un photographe pour apporter un peu de considération aux couples sans-abri, dans le cadre d’une journée de bien-être. Tandis que les coiffeurs et les barbiers rehaussent les visages, les toiletteurs embellissent les truffes. Chacun trouvera alors des vêtements chauds et des accessoires pour chiens adaptés. Préparé depuis des mois avec la seule ambition de voir les yeux briller et les cœurs s’embellir, ce moment tant attendu par les bénéficiaires réchauffe le moral par ces températures glaciales. Les bénévoles veillent à ce que chaque personne se sente valorisée et retrouve confiance en soi, dans une atmosphère digne et amicale. C’est ainsi que Pascal, éducateur canin, partage volontairement ses conseils pour améliorer la vie quotidienne tandis que Jacky Lecanu, photographe professionnel, capture ces moments de joie en figeant les portraits complices. Ces photos leur seront offertes de manière à ce qu’ils gardent une image d’eux-mêmes. Les photos qui ont valu à leur auteur une qualification européenne en photographie.

Derrière les photos, des histoires émouvantes

Des histoires qui montrent qu’un peu d’aide suffit parfois à donner de l’espoir et du courage à ceux qui en ont le plus besoin et à changer notre façon de voir les sans-abri et leurs animaux.

 

Seconde Chance
Tout en s’accroupissant dans la précarité au rythme de ses addictions avec un compagnon violent, cette jeune femme a cherché l’aide de « Full Bowls » au milieu de la nuit. Lors d’une intervention policière violente, son chien « Apache » (à gauche) a reçu deux balles, dont une dans la tête. Guéri en urgence, Apache survivra et aidera sa maîtresse à sortir de l’enfer de la rue. Elle profitera de l’accueil offert pour la convalescence des Apaches pour se reconstruire avec l’aide précieuse des travailleurs sociaux. Aujourd’hui, elle a trouvé un foyer, un emploi et le bonheur avec ses deux fidèles compagnons.

C’est l’histoire d’un cleps
Destiné à servir de « mule » à des trafiquants sans scrupules, l’avenir de ce chien nommé « Bonhomme » était sombre. Malgré sa précarité, ce jeune homme n’a pas hésité à prendre des risques pour l’aider. Il l’adoptera et le sauvera de cette fatalité la veille de sa mission fatidique. Le nouveau partenaire rencontrera régulièrement les volontaires des Gamelles Pleines lors de leurs maraudes et trouvera un soutien précieux dans leur nouvelle vie quotidienne.

Compagnons d’infortune 
Ses craintes d’être expulsé de sa maison se sont malheureusement matérialisées. Rassemblé dans un squat, cet homme ressent rapidement le besoin d’emmener avec lui un compagnon, qui peut le soutenir dans cette épreuve, sans jugement. Véritable appel à l’aide, comme pour attirer l’attention des bénévoles et formaliser l’intérêt que l’association « Gamelles Pleines » lui apporte au quotidien, « Alaska » est rapidement devenu l’allié inséparable qui maintient les liens sociaux. En lui apportant le soutien matériel nécessaire à son chien (laisse, muselière, harnais, tapis, croquettes, croquettes….), l’association lui permet d’assurer et de maintenir auprès de lui cette présence réconfortante.


Un attachement sans laisse

Certains propriétaires d’animaux de compagnie développent une relation de fusion si forte qu’il leur est devenu presque impossible de se séparer, même occasionnellement, de leur compagnon à quatre pattes. Refusant toute source de distance, les enseignants préfèrent alors sacrifier leur suivi médical plutôt que de risquer de remettre en cause leur relation privilégiée. Grâce à l’étroite relation de confiance tissée avec elle, cette jeune femme accepte enfin de confier ce qu’elle a de plus précieux à « Gamelles Pleines » pour être hospitalisée et traitée sereinement. Bien plus qu’une présence quotidienne, « Atka » est devenue la paire bienveillante et rassurante qui la motive dans le suivi de ses soins.

Comments are closed.