Actualités

Douleur et santé animale : 4ème appel à projet

Première fondation de recherche dans le domaine de la douleur, l’Institut ANALGESIA lance pour la 4ème année l’appel à projets STARTER « Douleur & Santé animale » d’un montant de 18 000€, grâce au soutien du Groupe Dômes Pharma. 

Le domaine de la douleur nécessite des progrès thérapeutiques. Pour répondre à cet enjeu majeur, l’Institut ANALGESIA s’est fixé comme mission de soutenir l’innovation dans ce domaine en s’appuyant sur le concept One Health : une seule santé pour l’homme et l’animal. En rapprochant médecins et vétérinaires, cette démarche propose un nouveau modèle de R&D qui s’inspire du patient, qu’il soit humain ou animal, pour proposer, à terme, de nouveaux traitements qui bénéficieront à l’homme comme à l’animal.

Acteur historique de l’industrie pharmaceutique vétérinaire en France, le groupe Dômes Pharma a placé la qualité de la relation Homme / Animal au coeur de sa vision de la santé comme l’illustre son slogan « Linked by nature ». En s’associant à l’Institut ANALGESIA, l’objectif du Groupe est d’agir pour que la connaissance, la prise en compte et le traitement de la douleur animale, dont l’existence n’est véritablement admise que depuis les années 80, puissent également bénéficier des dernières avancées de la recherche.

L’engagement du Groupe Dômes Pharma aux côtés de l’Institut ANALGESIA se formalise, depuis 4 ans par la remise du prix « ANALGESIA – Dômes Pharma : douleur et santé animale ». Pour cette 4ème édition, l’Institut ANALGESIA attribuera un financement starter d’un montant de 18 000 euros. Ce montant a pour objectif d’aider une équipe académique qui souhaite développer une thématique originale de recherche sur la douleur en santé animale, à acquérir ou compléter des résultats préliminaires qui lui permettront ensuite de candidater à des appels à projets compétitifs (par exemple : ANR, PIA, Horizon Europe…).

L’appel à projet est ouvert à toutes les équipes académiques (françaises ou non), qui font de la recherche dans ce domaine.

Un jury composé à la fois d’experts sur la recherche en douleur et d’experts en santé animale évaluera les dossiers déposés par les candidats. A l’issue de cette évaluation, le Conseil Scientifique de la Fondation statuera sur la candidature retenue.

Les 3 précédentes lauréats du prix « Douleur & Santé animale » sont :

CALENDRIER

– Lancement de l’appel à projet : 26 septembre 2022
– Date limite d’envoi des candidatures : 30 novembre 2022 midi
– Remise du prix : 1er trimestre 2023


COMMENT CANDIDATER ?

Les consignes de l’appel à projets et le formulaire de candidature sont disponibles en téléchargement ci-dessous. Le formulaire de candidature doit être complété en français ou en anglais et ne devra pas dépasser 9 pages (annexes comprises).

Le dossier complet doit être adressé par courrier électronique sous la forme d’un fichier PDF à l’adresse contact@institut-analgesia.org (l’objet du message devra indiquer : Appel à Projets ANALGESIA santé animale – projet « acronyme »), avant le 30 novembre 2022 – midi. 
Les éventuelles questions concernant cet appel à projets peuvent être envoyées à cette même adresse email.

Le groupe DÔMES PHARMA annonce un partenariat exclusif avec Equicord

Pont-du-Château, le 22 juin 2022 – Le Groupe Dômes annonce la signature d’un partenariat exclusif avec la biotech Equicord pour distribuer le 1er médicament au monde à base de cellules souches pour le traitement de l’arthrose canine. Cette innovation thérapeutique majeure sera accessible à tous les vétérinaires grâce à DogStem, une solution injectable dont l’Autorisation de Mise sur le marché (AMM) a été approuvée par l’EMA (European Medecines Agency) le 15 juin dernier. Il s’agit d’une première collaboration qui devrait déboucher sur d’autres marchés et d’autres produits dans les prochaines années puisque les deux partenaires ne cachent pas leurs ambitions en Amérique du Nord.

A l’issue de leur recherche d’un distributeur c’est le Groupe Dômes Pharma qui a été choisi par EquiCord pour la commercialisation de la première formule au monde de cellules souche injectable pour le traitement de l’arthrose canine. Présidente du Groupe Dômes Pharma, Anne MOULIN se réjouit de ce partenariat : « Nous sommes extrêmement fiers d’avoir été choisis par EquiCord pour apporter cette innovation thérapeutique sur le marché européen. C’est une grande joie et un honneur d’être les premiers à proposer aux vétérinaires une solution thérapeutique innovante jusque-là utilisée de façon confidentielle en raison de la complexité et du coût du processus. C’est une vraie reconnaissance de l’expertise du Groupe dans la commercialisation de produits de spécialité hautement techniques qui nécessitent un accompagnement sur mesure des praticiens comme des propriétaires d’animaux ».

Une collaboration qui s’appuie sur des expertises complémentaires et des valeurs communes

Entre Equicord, jeune société espagnole, dont ce sera le 2ème produit à base de cellules souches commercialisé, et Dômes Pharma, groupe familial français expert des marchés de spécialités depuis 75 ans, la collaboration a tout de suite fonctionné. Ce qu’Anne MOULIN explique par l’approche collaborative et le fonctionnement du Groupe : « Chez nous, les jeunes entreprises innovantes vont trouver un réel partenaire qui va les aider à se développer sans lui imposer ses méthodes. Nous savons laisser de la place à nos partenaires et leur apporter notre expérience du marketing des produits de spécialité.  Notre actionnariat familial nous donne la souplesse et la rapidité qu’ils attendent. »

Les deux entreprises ont en effet bien plus en commun qu’il n’y parait au premier abord. Elles partagent surtout des valeurs comme leur attachement à apporter des solutions innovantes et originales, leur haut niveau d’exigence et de technicité sur les produits et la volonté de travailler ensemble dans la durée.  Pour Almudena Pradera, EquiCord a trouvé en Dômes Pharma un partenaire à la hauteur de l’enjeu : « Pour EquiCord, le rêve a été le moteur pour surmonter toutes les difficultés qu’un produit aussi innovant a entraînées. Ce même rêve a été partagé par le Groupe Dômes Pharma dès notre première rencontre, et c’est ce rêve partagé qui a fait la différence au moment de les choisir comme notre partenaire pour DogStem et pour le reste des produits que nous voulons développer ensemble. ».

Pour Anne MOULIN c’est l’aspect humain qui a fait la différence : « Ce qui m’a séduit chez EquiCord, c’est leur passion pour la technologie des cellules souches et leur envie de la partager avec nous en toute transparence. Nous avons passé beaucoup de temps ensemble pour découvrir leur technologie, leur savoir-faire et leurs projets. Leur enthousiasme est communicatif et nous avons hâte de pouvoir commercialiser leurs produits en Europe et, nous l’espérons, aux Etats-Unis également où le Groupe sera implanté très prochainement. »

Dans les prochaines années, le Groupe Dômes Pharma compte développer ce type de partenariat de distribution avec des biotechs. Il en sera question au « Animal Health Innovation USA Forum » qui se tiendra à Boston du 21 au 23 juin prochain et dont le Groupe est partenaire. Anne MOULIN y annoncera l’ouverture de la filiale Dômes Pharma US qu’elle dirigera elle-même pour préparer l’introduction de la gamme Anti-tox en Amérique du Nord.

Les cellules souches : une thérapie innovante pour le traitement de l’arthrose canine

La thérapie cellulaire, qui consiste à injecter des cellules souches (stem cells) pour favoriser le maintien et la restauration de l’activité d’un tissu ou d’un organe, suscite depuis quelques années un formidable espoir pour les pathologies à composante inflammatoire et dégénératives. L’injection de cellules couche est déjà utilisée par les vétérinaires pour traiter l’arthrose canine mais à partir des cellules souche de l’animal à traiter. La pratique reste très peu répandue car complexe à mettre en œuvre. Il faut réaliser en prélèvement de tissus sur l’animal puis l’envoyer dans un laboratoire qui va en extraite des cellules souche et les faire se multiplier avant qu’elles soient réinjectées. Ce qu’apporte DogStem c’est un médicament prêt à l’emploi qui va permettre à tous les vétérinaires de proposer cette thérapie à leurs patients.

Un traitement qui montre une meilleure amélioration de l’état de l’animal que les traitements conventionnels et une efficacité à long terme jusqu’à un an. Non seulement l’injection de cellules soulage la douleur et améliore la mobilité de l’animal mais elle ralenti également le développement de l’arthrose.

Almudena Pradera, Chairman and Chief Scientific officer d’EquiCord, nous explique les avantages du produit : « Le principal avantage de DogStem découle de sa technologie innovante. Grâce à son mécanisme d’action, l’environnement inflammatoire présent dans les articulations arthrosiques est modifié en un environnement anti-inflammatoire. Cela se traduit par une réduction plus importante de la douleur et de la claudication, avec une durée d’action plus longue que les traitements actuellement disponibles pour l’arthrose canine. De plus, en utilisant des cellules provenant d’un donneur, nous avons pu développer un médicament prêt à l’emploi avec toutes les garanties de qualité, de sécurité et d’efficacité qu’implique un médicament autorisé par les agences réglementaires. »

Avec un effet à long terme qui atteint jusqu’à 12 mois, le coût annuel du traitement est même inférieur aux traitements actuellement prescrits contre les douleurs arthritiques, sans leurs effets secondaires.

À propos d’EquiCord

EquiCord est une société multidisciplinaire formée par des vétérinaires, des chercheurs et des ingénieurs qui se consacrent à la recherche & développement, à la fabrication et à la commercialisation de médicaments à base de cellules souches pour les animaux. En 2019, EquiCord a obtenu l’autorisation de mise sur le marché européen du premier et unique médicament vétérinaire à base de cellules souches mésenchymateuses pures au monde : HorStem.

La mission d’EquiCord est de développer des médicaments de thérapies avancées abordables, innovants, hautement efficaces, sûrs et régénérateurs, disponibles pour tous les animaux du monde entier.


Dômes Pharma, une approche globale de la santé

Le Groupe familial indépendant Dômes Pharma est présent depuis 1947 dans l’Industrie Pharmaceutique, principalement vétérinaire, et compte 400 salariés sur 5 sites, en France, en Angleterre et en Allemagne pour un chiffre d’affaires consolidé de 82 M € (2020).

Le Groupe développe, fabrique et commercialise à travers ses différentes filiales des solutions pour la santé et le bien-être des animaux de compagnie aujourd’hui distribuées dans plus de 15 pays. Organisée autour de la holding Dômes Pharma, notre intégration verticale nous permet de maitriser toute la chaine de valeur du médicament au travers de filiales complémentaires. Une spécificité qui nous met en relation avec tous les acteurs de la santé animale : scientifiques, industriels, pharmaciens, vétérinaires et propriétaires d’animaux. 

Parce qu’Humains, Animaux et Environnement sont liés par nature, prendre soin des animaux qui partagent notre quotidien, c’est préserver la santé de tous. C’est cette conviction qui s’exprime dans notre devise « LINKED BY NATURE » inspirée du concept « One Health / Une seule santé ».

Contacts Presse

Almudana Pradera, EquiCord Directeur scientifique et développement commercial
Tél : +34 655179210 |  apradera@equicord.com

Florence LEPAGE, Directrice de communication du Groupe Dômes Pharma 

Tél : + 33 (0) 6 83 09 21 03 | f.lepage@domespharma.com

Remise du 3ème Prix « Douleur et santé animale »

Le 23 mai dernier, un chèque de 18 000€ a été remis par Anne Moulin, présidente du Groupe DÔMES PHARMA et le Pr Alain Eschalier, président de la fondation Institut Analgesia au lauréat de la 3ème édition du Prix « Douleur et Santé animale ».

Cette année c’est David Barrière, chargé de recherche au CNRS – Centre national de la recherche scientifique au sein du Laboratoire de Physiologie de la Reproduction & des Comportements de Nouzilly (Indre-et-Loire) INRA qui s’est vu remettre le Prix. Son projet intitulé « SheepImaPain » consiste à développer de nouvelles approches pour l’évaluation et le traitement des douleurs arthritiques chroniques chez les ovins.

Encore bravo David Barrière. Nous avons hâte de découvrir les résultats de ce projet innovant !

Appel à projet en médiation animale

Témoin depuis plus de 70 ans du lien unique qui unit l’Homme et l’Animal, le Groupe Dômes Pharma a souhaité créer en 2019 une Fondation d’entreprise dédiée à la médiation animale. Sa mission : permettre aux plus fragiles d’entre nous, de partager un moment de complicité, de détente ou de soin avec un animal pour bénéficier des bienfaits profonds et durables qu’apporte cette relation. #LinkedbyNature

La Fondation lance aujourd’hui son deuxième appel à projet pour inviter les associations, et autres organismes habilités, à lui soumettre leurs demandes de subventions pour leurs frais de fonctionnement ou pour des projets correspondants aux critères suivants :

  • Les projets soumis doivent répondre à l’objet de la fondation et ainsi permettre de renforcer les liens naturels et bienveillants entre humains et animaux dans des actions de médiation animale à visées préventives, thérapeutiques ou de bien-être.
  • L’organisme demandeur doit avoir une véritable vocation d’intérêt général, une utilité sociale avérée et une gestion désintéressée.
  • La Fondation intervient en finançant des structures s’inscrivant dans une démarche
    de respect permanent du bien-être des humains et des animaux.

Depuis sa création, plus de 10 projets et associations ont déjà reçu des subventions parmi lesquels : Les chiens du silence, AVA, la Ronzière, l’Institut Equiphoria, Solivet, Vetericare, Soleil AFELT, Les mains dans les crins, Gamelles pleines, Fondation Frédéric Gaillanne

Le dossier est disponible sur notre site et doit être complété avant le 20 juin 2022.

DÔMES PHARMA renforce son pôle digital en reprenant Pronozia

Le Groupe Dômes Pharma annonce la reprise de l’équipe de Pronozia et de sa technologie d’aide à la décision vétérinaire ZAG®. Cette acquisition va permettre au Groupe d’accélérer sa stratégie de développement d’outils digitaux destinés à accompagner ses clients professionnels. L’intégration de l’équipe est d’ores et déjà effective et la continuité de service est assurée pour les clients de la solution ZAG.

Alors que les vétérinaires expriment une demande forte d’accéder rapidement à des données fiables et récentes, tout particulièrement sur les pathologies complexes ou rares, le Groupe pourra s’appuyer sur la technologie développée par Pronozia pour mettre à leur disposition des applications capables de les assister dans leur pratique quotidienne, du diagnostic à la mise en œuvre du traitement. Dômes Pharma s’intéressera en priorité aux domaines thérapeutiques dans lesquels sa gamme TVM est leader en France, à savoir l’ophtalmologie, l’épilepsie et la gestion des intoxications

Pronozia est une société créée en 2017 à Clermont-Ferrand par deux anciens collaborateurs du Groupe Dômes Pharma : Olivier DENIS et Patrice DOMAS. Leur logiciel ZAG a remporté le prix 2020 du « Projet de santé animale le plus innovant » attribué par le SIMV et BIOFIT.

Un outil d’aide à la décision qui permet de gagner en pertinence et en rapidité

ZAG, l’application digitale développée par Pronozia, s’appuie sur l’analyse de gros volumes de bibliographie et de cas cliniques pour proposer des analyses pertinentes qui permettent au praticien de gagner en rapidité dans toutes les étapes clés de l’acte vétérinaire. Bien que la fonction la plus utilisée soit celle qui permet de fournir une liste d’hypothèses diagnostiques classées par ordre de pertinence, ZAG donne accès à plus de 10 fonctions d’aide à la décision. Il est en mesure de préconiser des examens complémentaires à effectuer en fonction d’hypothèses diagnostiques présélectionnées, de suggérer des axes de traitement et il donne également accès à des informations clefs sur des centaines d’affections et à une bibliographie sélectionnée.

L’outil digital, un complément naturel de la gamme TVM

La gamme TVM se concentre sur des domaines de spécialité pour lesquels elle possède une expertise unique ce qui lui permet de fournir des produits, des formations et des services hautement adaptés. C’est cette compétence technique et l’accessibilité de ses équipes qui ont fait la réputation de ses produits. Aujourd’hui, l’utilisation des outils digitaux et de l’intelligence artificielle offre la possibilité  d’aller plus loin et d’apporter une information pertinente, personnalisée, reposant sur des analyses fiables, au moment où les praticiens en ont besoin. Un gain de temps et une aide précieuse quand chaque seconde compte, comme dans la gestion des intoxications, ou pour les maladies dont le traitement est long et délicat à ajuster, par exemple dans le cas de l’épilepsie.

La Fondation Dômes Pharma présente les projets soutenus en 2020-2021

Pour illustrer son slogan Linked by Nature par des actions concrètes et rendre hommage à la passion et aux valeurs de ses fondateurs, le Groupe Dômes Pharma a créé en 2019 une Fondation d’entreprise pour la médiation animale. Sa mission est de soutenir des projets qui permettent aux personnes les plus vulnérables (malades, handicapés, personnes âgées) de partager un moment de complicité, de détente ou de soin avec un animal afin de bénéficier des bienfaits profonds et durables de cette relation. Pour sa carte de vœux 2022, le Groupe a choisi l’Association Soleil AFELT et les séances de médiation animale qu’elle propose aux enfants hospitalisés dans les services d’oncologie pédiatrique et de neuropédiatrie du CHU d’Angers.

En 2011, l’association Soleil AFELT pour les familles d’enfants atteints de leucémies ou de tumeurs a proposé pour la première fois des séances de médiation animale aux enfants hospitalisés au CHU de Dijon. Les bienfaits ayant fait l’unanimité, depuis 2019, un programme identique est proposé aux enfants hospitalisés dans les services d’oncologie pédiatrique et de neuropédiatrie du CHU d’Angers. L’objectif pour l’association Soleil AFELT est d’améliorer le quotidien de l’enfant pendant son hospitalisation, de faciliter son adaptation au processus de soins et d’accompagner la famille dans un moment de bien-être partagé. L’animal est un médiateur qui apporte un soutien affectif à l’enfant, facilite l’observation et l’apaisement, permet l’expression des émotions et sert de dérivatif à l’anxiété :

« Quand il pouvait être en contact avec les animaux, notre fils était comme hypnotisé. Il retrouvait le sourire. Il prenait beaucoup de plaisir à les caresser et à s’en occuper. On pouvait voir dans ses yeux que ce moment était un véritable moment de plaisir et d’apaisement. Pendant un instant, la douleur passait au second plan et il pouvait enfin profiter de quelques minutes de bien-être. »  Témoignage de la mère d’un des bénéficiaires des séances de médiation animale proposées par Soleil AFELT

Soleil AFELT est l’une des 22 associations qui ont bénéficié du soutien financier de la Fondation. Voici quelques uns des projets soutenus en 2020-2021:

Fondée en 2008, l’association  » Gamelles Pleines  » est une fédération nationale d’associations régionales et départementales loi 1901, présente dans 11 villes de France. Gamelles Pleines lutte contre l’exclusion sociale des personnes en situation de précarité en agissant par la dimension animale car l’animal de compagnie, et en particulier le chien, reste parfois leur seul lien social, leur seul ami, et parfois même leur seule raison de survivre. Les salariés de Wanimo participent régulièrement à la maraude de l’association à Lyon et ont déjà réalisé 2 opérations de distribution de kits pour les animaux dans la rue : couverture et gamelles pliantes. Chaque année, le calendrier de l’association est vendu sur le site de Wanimo.

Le projet : La Fondation Dômes Pharma a accordé une subvention pour permettre à Gamelles Pleine d’apporter une aide d’urgence pour la prise en charge des animaux des sans-abri, notamment à Toulouse dans le cadre de l’épidémie de parvovirus.

Les vétérinaires du secteur sport de l’Unité de médecine de l’élevage et du sport (UMES) s’occupent des chiens de sport (comme les chiens d’agilité) et des chiens d’utilité (comme les chiens de recherche de drogue). La médecine des chiens de sport et d’utilité comporte trois aspects : l’aspect préventif, l’aspect diagnostique et l’aspect d’optimisation des performances physiques.

Le projet : NOSAÏS COVID : Formation de chiens à la détection du COVID 19

L’UMES de Maisons Alfort, sous la responsabilité du Professeur Dominique Grandjean, Professeur à l’Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort et Colonel de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris, a lancé en mars 2020 une étude appelée NOSAÏS pour vérifier la capacité des chiens travaillant déjà avec les pompiers à identifier par l’odorat les patients atteints de COVID 19. Les tests effectués se sont révélés très positifs, puisque 95% des chiens testés ont identifié les bons prélèvements. Ces chiens ont nécessité une formation de 4 à 5 jours. Plusieurs essais ont été lancés dans plusieurs régions de France, dont la Corse, et dans plusieurs pays dont la Belgique, l’Allemagne, le Liban, le Canada, la Norvège, le Royaume-Uni et les Emirats Arabes Unis, avec des résultats tout aussi satisfaisants.

Depuis 2010, LES CHIENS DU SILENCE est une association qui forme et remet gratuitement des chiens guides d’écoute à des personnes sourdes ou malentendantes. Les chiens guides d’écoute alertent les personnes sourdes ou malentendantes aux sons de leur quotidien et leur apportent indépendance et confiance en elles. L’arrivée d’un chien d’assistance auditive change la vie de ces personnes : sa mission est de remplacer leurs oreilles et de les rassurer dans leur quotidien !

Au terme de leur longue formation, tous les chiens d’assistance auditive sont capables d’aider à la maison pour se réveiller le matin, pour indiquer que le téléphone sonne, pour montrer qu’un enfant appelle « maman » ou « papa » ou pleure, pour montrer la sonnerie d’une porte ou d’un interphone, ou à l’extérieur pour se sentir en sécurité lorsqu’on utilise un vélo, une moto ou un scooter, une moto, un scooter arrive par derrière, pour marquer l’arrivée d’une voiture, d’un tram ou d’un métro, dans une voiture pour indiquer la sirène des pompiers, de la police ou de l’ambulance ou en général, tous les bruits qui peuvent indiquer un danger !

Le projet : L’Association s’est adressée à la Fondation dans le but d’obtenir une subvention financière pour l’agrandissement d’un chenil pour ses chiens. Biocanina a rejoint la Fondation pour soutenir l’association et payer une partie des antiparasitaires internes et externes des chiens en formation.

L’association LA RONZIERE héberge 80 animaux (équins, animaux de ferme et de compagnie) et accueille, pour des séances de médiation animale, des personnes des Instituts Médicaux Educatifs, du Pôle Enfance, du Service de Psychiatrie d’Urgence de l’Adolescent du CHU de Clermont, mais aussi des résidents de l’EHPAD. Un comité scientifique participe à chaque séance pour observer et analyser les pratiques. L’association doit faire face à l’entretien (nourriture, soins…) de ses animaux, alors même que les séances de médiation ont été en partie interrompues en raison de la crise sanitaire, et souhaite acheter une selle handicapée et une rampe de sécurité.

Projet soutenu : L’association a demandé une subvention pour les frais de fonctionnement.

Créée en septembre 2019, l’association SOLIVET soutient l’insertion des personnes en situation de grande précarité, avec leurs animaux de compagnie. En France, la Fondation Abbé Pierre estime que près de 902 000 personnes sont sans logement personnel, dont environ 260 000 personnes sans domicile fixe. Parmi elles, jusqu’à un tiers posséderait un animal de compagnie, soit environ 100 000 sans-abri propriétaires d’animaux. L’objectif de SoliVet est de faire en sorte que les animaux ne soient plus un obstacle à l’insertion sociale et au maintien dans l’hébergement et le logement, car les animaux sont un vecteur social fort et un atout pour le logement.

Projet soutenu : Initier un programme de 3 ans pour soutenir 3 structures sociales qui gèrent des centres d’hébergement pour sans-abri, dans le but de mieux intégrer les animaux dans leur travail social, en formant le personnel de ces structures, en proposant des activités de médiation animale et un suivi vétérinaire.

La mission de la Fondation Frédéric GAILLANNE est de fournir à de jeunes mineurs souffrant de handicaps sensoriels, moteurs ou mentaux des chiens-guides et d’autres aides techniques afin de leur donner accès à toutes les dimensions de l’expérience humaine et de leur permettre de développer leur autonomie.

Projet soutenu : La Fondation Dômes Pharma a accordé une subvention pour mener une étude sur l’impact de l’apport quotidien d’un chien aux bébés aveugles (à partir de 15 mois) en demandant à des familles volontaires de filmer des séquences ciblées tous les mois pendant deux ans ; images qui seront ensuite analysées à long terme par des professionnels. Ce projet est une collaboration entre l’Université de Lyon II, le CTRDV de Lyon et les PEP 69, la Fondation Mira Canada et la Fondation Frédéric Gaillanne.

L’association AVA (Agir pour la Vie Animale) sauve et protège les vieux animaux en s’opposant à l’abattage arbitraire et en prenant soin de chacun d’eux jusqu’à la fin de sa vie. Pour cela, les animaux bénéficient d’un lieu de vie unique dédié à leur bien-être et d’une « maison de retraite » pour chiens âgés. En 30 ans, AVA a sauvé la vie de milliers d’animaux qui étaient condamnés en raison de leur âge, de leur handicap, de leur maladie, de leur comportement  » gênant  » ou tout simplement parce qu’ils étaient devenus  » non rentables « ,  » indésirables « . En 2019, l’association a testé un nouveau projet de zoothérapie qui réunit des patients souffrant de stress post-traumatique (en partenariat avec l’Institut de victimologie) et les animaux eux-mêmes, souvent victimes de traumatismes et ayant échappé à l’euthanasie.

Le projet soutenu : pérenniser le projet de zoothérapie pour une deuxième année. Basé sur la complicité qui unit l’Homme et l’Animal, ce programme, testé en 2019, se déroule au Refuge sur plusieurs mois. Il fait l’objet d’une évaluation et d’un suivi scientifique tant sur le plan humain qu’animal. Il a fait la preuve de son efficacité à recréer un lien social tant pour ces personnes traumatisées que pour les animaux soigneusement sélectionnés qui les accompagnent. Ce programme s’adresse aussi bien aux personnes qu’aux animaux durement touchés par la vie. Au-delà des différences entre les deux espèces, chaque être vivant trouve du réconfort dans l’autre. Chacun est là pour apporter à l’autre un peu de ce qui lui manque, sans jugement.

  • VETERICARE : Pour que l’argent ne soit plus un motif d’euthanasie
    L’association a été créée début 2021 par deux vétérinaires qui soignent des animaux de compagnie depuis plus de 15 ans. De leur pratique, ils ont appris que lorsqu’un animal est malade et que son propriétaire ne peut pas payer ses soins, c’est un drame pour cet animal, pour sa famille mais aussi pour les équipes vétérinaires. Sans solution financière, la famille est parfois contrainte d’envisager l’euthanasie de son animal. Cette situation insupportable entraîne un sentiment de colère, d’injustice et d’incompréhension de la part du propriétaire, mais aussi des équipes vétérinaires, impuissantes face à ces situations qui vont à l’encontre de leur vocation de soins. C’est ainsi qu’ils ont créé Vetericare, qui offre aux vétérinaires une solution pour financer les soins lourds des animaux en situation d’urgence vitale dont les propriétaires ne peuvent assumer les frais. Grâce aux fonds récoltés par le biais du parrainage, de l’adhésion et de la collecte de fonds, Vetericare offre aux établissements vétérinaires membres une plateforme en ligne pour déposer des demandes de soins. Les demandes sont sélectionnées en fonction du type et du pronostic de la maladie, des revenus du propriétaire et des fonds disponibles.

DÔMES PHARMA et WANIMO lancent une nouvelle gamme d’aliments complémentaires pour animaux

Le Groupe Dômes Pharma, 70 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique vétérinaire, et sa filiale le site e-commerce Wanimo, 20 ans au plus près des propriétaires d’animaux et de leurs besoins, lancent Fully.Life, une marque d’aliments complémentaires pour animaux exclusivement vendue sur Internet. Leur promesse : proposer aux propriétaires d’animaux des aliments complémentaires made in France issus de leurs deux expertises !

Fully.Life une aventure humaine et une approche intrapreneuriale

Avant d’être une marque, Fully.Life c’est avant tout une aventure humaine et une démarche d’intrapreneuriat qui s’est construite autour de la passion et du bien-être de l’animal. Au sein du même Groupe, des collaborateurs aux expertises complémentaires unissent leurs talents pour lancer un projet commun. D’un côté une équipe qui connaît les problèmes rencontrés par les propriétaires d’animaux et de l’autre des professionnels rompus à la formulation et la fabrication d’aliments complémentaires appétents. C’est ainsi qu’est née l’idée de la marque Fully.Life  qui veut proposer ses conseils et fabriquer ses propres aliments complémentaires !

Un 1er produit qui répond aux préoccupations majeures des propriétaires de chat

Pour le premier produit de la gamme, les vétérinaires de Wanimo se sont appuyés sur les questions les plus fréquentes que leur posent les clients du site au travers du  service conseil@véto et de leur nouvelle application visio@véto. Le constat est simple : miaulements, léchage excessif, agressivité, appétit variable, isolement, malpropreté, 70% des messages à l’équipe vétérinaire de Wanimo concernent des troubles du comportement, pour la plupart liés à de l’anxiété, dont plus de la moitié sont dus au stress (même si les propriétaires ne s’en rendent pas toujours compte). C’est donc tout naturellement que Wanimo et Dômes Pharma ont choisi de travailler ensemble pour apporter une solution avec un aliment complémentaire facile à administrer qui contribue à rétablir l’équilibre émotionnel du chat : Fully Zen.

Sur le site de Fully.Life, un questionnaire permet aux propriétaires de savoir si leur chat présente des troubles du comportement liés à de l’anxiété et s’il a besoin de l’aliment complémentaire Fully Zen. Le produit peut être utilisé sous forme de cure de 30 jours pour les chats anxieux ou en prise ponctuelle 1 à 3 jours avant l’événement stressant. Les sachets contiennent 30 bouchées, soit une cure de 30 jours pour les chats < 7 kg.

Les avantages de l’aliment complémentaire Fully Zen

  1. Facile à donner, facile à manger : la facilité d’administration est essentielle pour éviter un stress supplémentaire, aussi bien pour l’animal que pour son propriétaire. Les bouchées Fully Zen profitent de la technologie exclusive TastyTech développée par le groupe Dômes Pharma qui permet d’allier l’exigence pharmaceutique à l’appétence du petfood.
  2. Les bons ingrédients : le produit a été conçu pour être facile à assimiler. Il contient une protéine naturelle dérivée du lait (précurseur de sérotonine, « l’hormone du bonheur ») et du Glycérophosphate de magnésium. Deux ingrédients clés qui contribuent à l’équilibre émotionnel du chat.
  3. Made in Auvergne : Avec cette envie de mieux consommer, nos  équipes produisent et conditionnent les aliments complémentaires Fully.Life en Auvergne. Pourquoi  aller  loin  quand  on  peut rester proche ?

Pour Bénédicte HIVIN, vétérinaire de Wanimo qui a participé au projet, « Le fait que Fully Zen soit vraiment délicieux aide tout le monde à être plus serein dans la distribution et le suivi de l’aliment complémentaire : le chat, son propriétaire et les vétérinaires, qui sont alors sûrs, que le produit sera bien pris 🙂 »

A propos de Wanimo

Il y a 20 ans, le site Wanimo voyait le jour. Un site pionnier dans un e-commerce émergeant en France et surtout le premier à proposer des conseils vétérinaires gratuits et des produits premium pour nos petits compagnons. Le site se veut le partenaire de confiance de tous ceux qui considèrent l’animal comme un membre de la famille. Entreprise à taille humaine, animée par un réel amour pour tous les animaux de compagnie, sa mission est de permettre à chaque foyer de vivre en parfaite harmonie avec son animal de compagnie. Wanimo appartient au groupe Dômes Pharma depuis 2014.

Lancement du 3ème appel à projet en douleur animale

Première fondation de recherche dans le domaine de la douleur, l’Institut ANALGESIA lance pour la 3ème année consécutive l’appel à projets STARTER « Douleur & Santé animale » d’un montant de 18 000€, grâce au soutien renouvelé du Groupe Dômes Pharma. 

Le domaine de la douleur nécessite des progrès thérapeutiques. Pour répondre à cet enjeu majeur, l’Institut ANALGESIA s’est fixé comme mission de soutenir l’innovation dans ce domaine en s’appuyant sur le concept One Health : une seule santé pour l’homme et l’animal. En rapprochant médecins et vétérinaires, cette démarche propose un nouveau modèle de R&D qui s’inspire du patient, qu’il soit humain ou animal, pour proposer, à terme, de nouveaux traitements qui bénéficieront à l’homme comme à l’animal.
Acteur historique de l’industrie pharmaceutique vétérinaire en France, le groupe Dômes Pharma a placé la qualité de la relation Homme / Animal au coeur de sa vision de la santé. En s’associant à l’Institut ANALGESIA, l’objectif du Groupe est d’agir pour que la connaissance, la prise en compte et le traitement de la douleur animale, dont l’existence n’est véritablement admise que depuis les années 80, puissent également bénéficier des dernières avancées de la recherche.

L’engagement du Groupe Dômes Pharma aux côtés de l’Institut ANALGESIA se formalise, comme les deux dernières années, par le renouvellement du prix « ANALGESIA – Dômes Pharma : douleur et santé animale », qui sera remis sur appel à projets.
Ce soutien permet à l’Institut ANALGESIA de s’engager encore plus loin dans l’innovation contre la douleur au profit du monde vétérinaire, et ce dans la durée.
Pour cette 3ème édition, l’Institut ANALGESIA attribuera un financement starter d’un montant de 18 000 euros. Ce montant a pour objectif d’aider une équipe académique qui souhaite développer une thématique originale de recherche sur la douleur en santé animale, à acquérir ou compléter des résultats préliminaires qui lui permettront ensuite de candidater à des appels à projets compétitifs (par exemple : ANR, PIA, Horizon Europe…).

L’appel à projet est ouvert à toutes les équipes académiques (françaises ou non), qui font de la recherche dans ce domaine.
Un jury composé à la fois d’experts sur la recherche en douleur et d’experts en santé animale évaluera les dossiers déposés par les candidats. A l’issue de cette évaluation, le Conseil Scientifique de la Fondation statuera sur la candidature retenue.

Calendrier

Lancement : 27 septembre 2021

Date limite de candidature : 30 novembre 2021 midi

Remise du prix début 2022

Comment candidater ?

Il suffit de télécharger le dossier de candidature sur le site de l’Institut ANALGESIA : https://www.institut-analgesia.org/appel-a-projets-douleur-sante-animale-2021/

Télécharger le communiqué de presse.

 

 

TVM fait évoluer son identité de marque pour souligner ce qui fait sa singularité

Pour accompagner son développement, le laboratoire TVM filiale du Groupe Dômes Pharma, dévoile en ce début d’année une nouvelle identité de marque et un slogan qui souligne ce qui fait son identité et sa singularité sur un marché de la santé animale dominé par des multinationales.

Avec l’ouverture d’une première filiale étrangère au Royaume-Uni en 2016 puis d’une seconde en Allemagne en janvier 2021, il devenait nécessaire pour TVM d’adopter un slogan capable d’exprimer ce qui fait l’essence de la marque, de ses produits et de ses collaborateurs.

Pour exprimer à la fois son héritage et ses ambitions pour l’avenir ainsi que son portefeuille unique de produits, le choix s’est porté sur 3 mots en anglais : « Smart. Inspired. Essential » ce qui peut se traduire par « Malin. Inspiré. Essentiel ». Un slogan qui reflète à la fois l’expertise, l’agilité et l’authenticité qui sont les valeurs intrinsèques de TVM.

Le logo a été légèrement modernisé. Il est toujours bleu, couleur de la santé animale qui symbolise également la confiance et la loyauté, mais un bleu uni. Cette nouvelle identité s’accompagne d’images de complicité entre des animaux et leurs propriétaires qui contribuent à créer un sentiment de proximité et de confiance.

Ce travail a été réalisé à partir des réflexions d’un groupe de 20 salariés issus des différentes entités de TVM, qui ont pu s’exprimer sur l’identité de l’entreprise ainsi que sur des études de marché portant sur l’image du laboratoire auprès des vétérinaires.

Le Laboratoire TVM est un expert reconnu dans des domaines thérapeutiques spécifiques tels que la gestion des empoisonnements (toxicologie), la neurologie ou l’ophtalmologie. Dans ces domaines d’expertise, certains produits sont aujourd’hui devenus des standards de l’industrie dont les vétérinaires n’imagineraient plus se passer dans leur pratique quotidienne. C’est cette expertise qui a fait la réputation du laboratoire et qui est associé, dans l’esprit de ses clients, à la fiabilité, au professionnalisme et à la disponibilité des équipes ainsi qu’à la volonté d’établir des relations durables et solides.

 

Présentation des évolutions récentes dans le traitement des douleurs chroniques à l’occasion de la remise du prix « Douleur & santé animale »

Le jeudi 28 janvier 2021 s’est déroulée la seconde édition du Prix ANALGESIA – Dômes Pharma qui récompense une équipe académique développant des recherches en  « Douleur et Santé animale ». Cette année la lauréate est le Dr. vétérinaire Claudia Spadavecchia de l’Université de Berne (Suisse) qui gagne une bourse de 18 000€ pour poursuivre son travail sur les thérapies anti-NGF. A cette occasion, le Laboratoire TVM France organisait en visio-conférence un symposium sur la douleur et notamment sur les douleurs chroniques liées à l’arthrose en santé humaine et santé animale.

Fidèle au credo du groupe Dômes Pharma #LinkedbyNature, le symposium orienté « One health, one pain » réunissait des spécialistes reconnus de la douleur en santé humaine et animale :

  • Alain Eschalier, président et fondateur de l’institur ANALGESIA, Médecin-Pharmacologue à la faculté de médecine / Université Clermont Auvergne.
  • Thierry Poitte, fondateur et animateur du Réseau CAPDouleur
  • Lucas Zilberstien, spécialiste en Anesthésiologie et Analgésie, directeur du service d’Anesthésie et Réanimation et de l’unité d’étude et traitement de la douleur du centre hospitalier vétérinaire ADVETIA.

Le Dr. Claudia Spadavecchia a également présenté son travail en cours : « A therapeutic NGF antagonist to treat chronic pain in horses affected bu spontaneous osteoarthrisis: a pilot study ». Voir son interview en vidéo.

L’arthrose, appelée aussi ostéoarthrose, est une maladie des articulations progressive, dégénérative et inflammatoire qui se caractérise par une usure du cartilage irréversible. Due au vieillissement, à l’hérédité et à d’autres facteurs, 65 % des plus de 65 ans souffriraient d’arthrose. C’est également la principale cause de douleur chronique, souvent invalidante, chez les animaux de compagnie et un motif de consultation très fréquent en médecine des animaux de compagnie. On estime que l’arthrose concerne 20% des chiens adultes (Allgeyer, 2016) et toucherait 22 à 72% des chats âgés de plus de 6 ans (Amato, 2016). Le site de TVM France consacre un dossier aux problèmes liés à l’arthrose de l’animal senior.

L’arthrose reste aujourd’hui encore incurable.  Très handicapante au quotidien, cette maladie rhumatismale occasionne des douleurs chroniques qui proviennent des tissus de voisinage qui sont très innervés notamment la membrane synoviale, de l’os, des ligaments ou des tendons.  Parmi les innovations à l’essai pour lutter contre les douleurs chroniques de l’arthrose, celles concernant les anti-NGF (anti-Nerve Growth Factor) sont très prometteurs.  Le facteur de croissance nerveuse (NGF) étant impliqué dans la transmission du signal douloureux, en bloquant ce NGF par des anticorps monoclonaux, on parviendrait à briser la chaîne de transmission de la douleur.

Le Professeur Eschalier a tout d’abord exposé les besoins de progrès pour un futur plus serein dans le soin des patients douloureux en santé humaine.

Les docteurs vétérinaires Thierry Poitte et Luca Zilberstein ont ensuite présenté les actualités particulièrement riches autour des douleurs chroniques, qui annoncent plusieurs révolutions inscrites dans le concept « One Pain, One Health » :

  • Sémantique avec la nouvelle définition de l’IASP: Nociception et douleur individuelle
  • Nosographique avec la récente classification ICD-11 de l’OMS reconnaissant les douleurs chroniques comme des maladies
  • Évaluative avec le développement des applis CSOM à destination des propriétaires
  • Thérapeutique avec l’innovation des anticorps monoclonaux et le regain d’actualité du cannabis
  • Relationnelle avec le propriétaire pour une médecine proactive de la prise en charge des douleurs chroniques

Le symposium est disponible en replay :

Le domaine de la douleur est resté en marge des grands progrès médicaux de ces 50 dernières années. Pour répondre à cet enjeu majeur, l’Institut ANALGESIA s’est fixé comme mission de soutenir l’innovation dans ce domaine en s’appuyant sur le concept One Health : une seule santé pour l’homme et l’animal. En rapprochant médecins et vétérinaires, cette démarche propose un nouveau modèle de R&D qui s’inspire du patient, qu’il soit humain ou animal, pour proposer, à terme, de nouveaux traitements qui bénéficieront à l’homme comme à l’animal.

Acteur historique de l’industrie pharmaceutique vétérinaire en France, le groupe Dômes Pharma a placé la qualité de la relation Homme / Animal au cœur de sa vision de la santé. En s’associant à l’Institut ANALGESIA pour 5 ans,  l’objectif du Groupe est d’agir pour que la connaissance, la prise en compte et le traitement de la douleur animale, dont l’existence n’est véritablement admise que depuis les années 80, puissent également bénéficier des dernières avancées de la recherche.

L’engagement du Groupe Dômes Pharma aux côtés de l’Institut ANALGESIA se formalise par la remise du prix « ANALGESIA – Dômes Pharma : douleur et santé animale » d’une valeur de 18 000€ qui sera remis sur appel à projets pendant 5 ans. Ce soutien permet à l’Institut ANALGESIA de s’engager encore plus loin dans l’innovation contre la douleur au profit du monde vétérinaire, et ce dans la durée.  

L’an dernier, le prix avait été remis à un projet de recherche franco-brésilienne portant sur l’évaluation de différentes méthodes de physiothérapie pour le soulagement des douleurs myofasciales chez le chien. Il était porté par Denise Tabacchi Fantoni et Maira Rezende Formenton du département de chirurgie vétérinaire de l’université de São Paulo au Brésil et par l’équipe de Karine Portier à VetAgro Sup Lyon.

Malgré la crise sanitaire, la première phase de test méthodologique sur des chiens sains a été réalisée au Brésil et est maintenant terminée. La partie brésilienne de l’étude multicentrique sur les chiens arthrosiques est bien avancée puisque 15 chiens ont déjà été recrutés. La partie française dépend du retour du Dr Formenton sur le site puisque celle-ci avait dû quitter en urgence la France en mars 2020 avant la fermeture des frontière. Son retour est prévu pour le 12 avril, mais reste soumis aux aléas de l’évolution de la crise. Si cette dernière phase est possible, ils pourrons donner les résultats du projet au cours du dernier trimestre 2021.